RENCONTRES D ART CONTEMPORAIN

« La Géorgie au château de Saint-Auvent »
23 artistes présentent « l art contemporain de Géorgie »


KAKO TOPOURIA,GUELA PATIACHVILI,LUCA LAZAR, GUELA TSOULADZE, ANRI BASILAIA, SHALVA KHAKHANASHVILI, BELKA MESKHISHVILI, IRINA GABIANI, GOGI OKROPIRIDZE, ZAZA PAPIDZE, ETERI CHKADUA, BESO SHONHARDT, MARI MSSARE, ZURAB SUMBADZE, LILI DADIANI, ANA RIABOSHENKO, KARAMAN KUTATELADZE, MERAB SURVILADZE, IURI BERISHVILI, LIA SHVELIDZE, MAMUKA TSETSKHLADZE, MAIS AUSSI VERA PAGAVA & VANO ENOUKIDZE.

Film de Maka Burduli « Nino + Irakli = Love », « Sophiko »
Vidéo « Qui es-tu ? » De Salomé Skhirtladze & Lili Dadiani
Film de Dato Kvachadze sur Koté Kubaneishvili, 2007
Film de Guéla Tsouladzé « Promenade » hommage à Jacques Prévert, 2007
Outre la présentation d’un large choix d’œuvres, cette exposition a permis de jeter un regard sur la création dans la capitale géorgienne et de rendre compte de la vitalité d’une tradition intellectuelle et artistique séculaire de la Géorgie.

Du 19 septembre au 4 octobre 2009 « L ARBRE DANS TOUS SES ETATS », créations de 44 artistes

BAUDOUIN Geneviève - BOILEVIN Jean George - BARD Romain Louis - BONIN Héloïse – CEDITE - CORNEILLE Colette - CORSET Jean-Pierre – DAFLO - DAPIC JOVANDIC Radmila - DARGENTOLLE Rosemonde - DAROLLES Emmanuelle - DEBIEN Pierre - DEMOULIN Patrick - DERLIN Christian - DUNOU-GUYOT Florence - FAVRE Marie-Claude - GENEST Marielle – GRAY - HAPIOT Benoît- HOUSSAIS Yseult - HYVERNAUD François - JUDE Annie-Charlotte - KAKO- LACHANIETTE Bernard - LAMOUR Claire - LAVOUTE Francis - LEA SHAM’S-LEFORT Jacques - LIBMANN Catherine - LELEU-HENNEQUIN Françoise- MARQUET-LAUSCH Dominique - MAZET Michel - MIARA Marie-Chrystine- PHENIX Marie-Claude - POUGET Claude - POTIN Olivier - RIGAL Régine- RIVIECCIO Christian - RODDE-GUYOMAR Maguy - SCHEWZUCK Lionel - TARDAT Pierre-Marie - VAUTRIN Anne-Gaël - VILLELEGER Olivier - WARDEGA Véronique.

Les artistes ont été invités, à grimper aux arbres de leurs rêves, à dénicher les oiseaux, chasser les papillons, ou à faire tout autre chose, à trouver refuge dans les arbres ceux d’hier, comme ceux d aujourd’hui, ceux qui ont vraiment existé ou ceux qui ont seulement fait semblant, leurs arbres, vos arbres ou celui de nos premiers ancêtres Adam et Eve…Et même si l’histoire du serpent n’est pas tout à fait vraie, il est certain « qu’à l’ombre de son arbre…on vivait heureux » comme disait Brassens.

LE 4 OCTOBRE JOURNÉE CULTURELLE ET FESTIVE
Rencontre entre public, artistes, critiques d’art, élus avec la participation de Pierre Souchaud directeur de la revue « Artension » sur le thème : A quoi sert l’art aujourd’hui ? »
 
admin